Les concours

La société de musique « Fanfare de Monthey » participe pour la première fois à un concours, selon les notes du Chronicheur Chappaz Jean-Marie, à Samoëns (Haute-Savoie) en 1855, sous la direction de Joseph Riedo, clarinettiste fribourgeois).
Nous retrouvons la petite fanfare montheysanne à la 2ème Fête fédérale de Musique à Lausanne en 1866 sous la même direction. Elle obtient un deuxième prix dans la 3ème division en exécutant le Duo de l’opéra Simone Boccanegra de Verdi.
Elle participe encore à la 3ème Fête fédérale à Berne en 1868, sous la direction de Léopold Bruzzèse, elle se classe en 3ème division et remporte le premier prix avec un arrangement de l’opéra La trouvère, de Verdi. Les concours eurent lieu à la cathédrale.
1882 à Genève, premier concours de l’Harmonie de Monthey, direction Lévy Isidore, 3ème division, 1ère section, premier prix d’exécution, deuxième de lecture à vue.
1885 Thonon, direction Fabre-Martin, 3ème division, 1ère section, premier prix de lecture à vue, 2ème pris d’exécution.
1906 Milan, direction Corrado Barsanofio, 1ère division, 1ère section, 3ème prix de lecture à vue, 3ème prix d’exécution, 2ème prix d’honneur.
1908 Marseille, direction direction Corrado Barsanofio, 1ère division, 1ère section, premier prix d’honneur, premier prix d’exécution, deuxièmeprixde lecture à vue.

1911 Lausanne, 1ère division, 1ère section, troisième prix d’exécution (Ouverture de Manfred de Schumann).

1921 Martigny-ville, direction Hector Lecompte, premier prix d’exécution (Rédemption de César Frank), premier prix de lecture à vue.

1923 Zoug, 1ère division, 1ère catégorie, septième couronne de laurier (Le chasseur maudit de César Frank).

1929 Marseille, direction Hector Lecomte, division supérieure, premier prix d’honneur, premier prix d’exécution, premier prix de lecture à vue, premier prix de direction (Jeunesse de Saint-Saëns)